Activez javascript dans votre nabigateur, s'il vous plaît. /Enable javascript in your browser, please.

fichier absent
Mélancolie en bleu

Galerie EMPREINTES

Galerie VILLES

Galerie PAYSAGES

Curriculum vitae

Gravures, livre

De l'art d'interroger le vide
Ou technologies en rapport avec l'énergie du vide dans le contexte global actuel
About art of questioning the vacuum
Or technologies in relation to energy of vacuum in the global context of today

Autonomie
Liens
La matière est faite d'ondes : Gabriel Lafrenière
Energy from the vacuum (Bedini, Bearden)
Solution Energie

fichier absent
Perspective de ville

Un mot de l'artiste

Mes compositions sont le fruit d'une recherche de formes, de couleurs et de techniques dans les thèmes ayant trait à la ville, au floral, aux empreintes, aux événements ou à l'actualité.
Pour la ville, j'ai voulu montrer le mouvement, l'autorité, les communications, les angoisses, la mélancolie et l'homme dans la ville.
Les empreintes m'ont fourni l'occasion d'utiliser de gros papiers fabriqués à la maison. Les écritures non alphabétiques, cunéiformes, et les premiers alphabets phéniciens concrétisent la trace du temps dans la matière, traces de la nature et empreintes des hommes.
Le thème floral est la nature sous toutes ses formes et à travers différentes techniques. Je mélange souvent les techniques et les papiers marouflés.
Reste le thème événements ou actualité. C'est un travail surtout de dessins et de mises en scènes. La plume et l'encre de Chine sont selon moi les meilleurs moyens pour ces sujets: des visages et des corps parfois soulignés de couleurs.
Je vous souhaite un bon voyage parmi ces créations.

Brigitte Rolin


La peinture de Brigitte Rolin reflète le monde actuel. Une force extérieure, le pouvoir et ceux qui s'acharnent à détruire, cassent et déchirent la création esthétique de l'artiste.
Le béton des promoteurs écrase la nature et les superbes constructions d'une autre époque. Insatiable, il engloutit les langages venus du passé. Ici, la guerre écrase la femme ou l'enfance. Là, un monstre s'empare de fleurs magnifiques.

Mais l'artiste utilise également cette cassure pour nous faire admirer des mondes merveilleux et antiques ou des univers appartenant au futur. Cette faille dans le temps nous laisse deviner que l'oppression actuelle n'est pas définitive, que les choses du passé peuvent susciter le merveilleux du futur.
L'espoir et le souci de l'harmonie devraient quelque part triompher des déchirures multiples qui traversent la réalité d'aujourd'hui.

Luc Spirlet